Mercredi 15/03/2017

Réédition le Mercredi 29/03/2017

 

« Vers une meilleure pratique pour les restaurations postérieures »

 Alexandre SUEUR

Une journée particulière de TP et de clinique limitée à 4 participants.

Restaurer les secteurs postérieurs de nos patients, notre travail quotidien. Un travail parfois ingrat car mal considéré par le patient et souvent décevant sur le long terme.

Il existe une solution pour changer cela, c’est celle de changer radicalement de pratique en matière de restaurations postérieures. Travailler plus sainement avec des matériaux en adéquation avec la mécanique buccale et pour un résultat enfin durable. Cette formation à pour but de vous amener à vous qualifier pour une dentisterie restauratrice plus gratifiante et, en plus, « sympathique », au sens propre comme au figuré.

Nous rentrerons d’emblée dans le vif du sujet : des travaux pratiques, puis une séance clinique « in vivo » de préparation (tailles, empreintes, occlusion, provisoires) et une autre séance de placement par collage avec un autre patient.

Pour des raisons évidentes de partage d’informations avec le respect des patients, la formation sera limitée à 4 participants

 

Accréditation demandée : 30 UA (Cours et TP)

 
Alexandre SUEUR
: Graduate in physical sciences (UC Berkeley, USA),  Licencié en sciences dentaires (ULB), CES de prothèse fixe (ULB), DES d’implantologie (ULB), Ancien assistant universitaire hospitalier (Erasme-ULB), Pratique exclusive de la prothèse et de l’esthétique dentaire.


 

© Copyright IDM