Mercredi 23/05/2018 – COMPLET

Restauration des dents dévitalisées :
à chacun sa « bonne » manière


Bertrand LOMBART, Séverin FELIX, Alexandre SUEUR, Philippe PERRIN

Les techniques pour restaurer des dents dévitalisées sont nombreuses et il n’y a toujours pas d’unanimité quant à la supériorité d’un système. Il n’y a, en réalité,  pas d’étude scientifique incontestable quant aux taux de succès. Trop de facteurs interviennent.

Tout est, finalement, une question de manière. Il s’agit, dès lors, d’appliquer très correctement la technique de son choix en ayant une bonne compréhension des différents paramètres qui influent sur la pérennité du résultat.

Nous passerons donc en revue :

  • Le continuum endo-restauration et les différents défis que pose la dent dévitalisée en matière de résistance mécanique, d’aptitude au collage, ainsi que toute la problématique et/ou de la nécessité des ancrages radiculaires.
  • Les limites des restaurations directes tant sur le plan de la résistance mécanique de la dent que sur celui des caractéristiques des matériaux composites et du collage. L’importance de la photopolymérisation.
  • Les différentes techniques de faux-moignons en méthode directe et indirecte, ainsi que leurs champs d’application.
  • La technique dite « monobloc » et les critères de qualité technique qu’elle impose.
  • Le choix des matériaux prothétiques et les techniques de laboratoire.

Plusieurs TP permettront de se familiariser avec les techniques de restaurations directes,  de faux-moignons  et de collage tels que :

  • Le collage intracanalaire – Tenon fibré
  • Le collage – restauration  « faux-moignon » en technique directe
  • Le collage – restauration « monobloc » en technique indirecte


Limité à 16 participants. Accréditation demandée : 40 UA
– Dom. 4 et 7

 

Bertrand LOMBART : Membre Fondateur  et actuel Secrétaire de la Société belge d’Endodontie (BAET). « Certified Member » de la société européenne (ESE). Ex-assistant hospitalier (Erasme – ULB). Pratique exclusive de l’endodontie à Bruxelles.

 


Séverin FELIX
: Diplômé de l’ULB en 2015, pratique hospitalo-universitaire et  privée de dentisterie restauratrice et prothétique. Nombreuses formations et intérêt particulier pour la problématique de l’adhésion.

 

Alexandre SUEUR : Graduate in physical sciences (UC Berkeley, USA),  Licencié en sciences dentaires (ULB), CES de prothèse fixe (ULB), DES d’implantologie (ULB), Ancien assistant universitaire hospitalier (Erasme-ULB), Pratique exclusive de la prothèse et de l’esthétique dentaire.

 

Philippe PERRIN : Prothésiste dentaire (Bruxelles) spécialisé dans la réalisation et la fabrication d’inlays et onlays en matériau composite depuis 2006. Diverses formations : Ivoclar (2006), en esthétique chez G. Ubassy (France, 2007) et G.C. en 2010 et 1012.

 

INSCRIPTION

 

© Copyright IDM