Réaliser des inlays et des facettes au quotidien

 

 

Alexandre SUEUR

 

Les Inlays et les facettes ont le même objectif : restaurer durablement l’anatomie coronaire avec le souci de l’épargne tissulaire et l’exigence esthétique. Lorsqu’une restauration prothétique est proposée au patient, ce sont ces qualités qui permettent en général d’avoir son assentiment.

Ces restaurations respectent également au mieux le parodonte. Voici donc des arguments qui plaident en faveur d’un recours quasi systématique à ces techniques qui pourraient faire partie du quotidien de l’exercice de la dentisterie si elles étaient proposées plus souvent.

L’objectif du cours est d’illustrer et de commenter les avantages et les indications des inlays et des facettes au travers de cas cliniques. Il sera question aussi d’analyser les situations défavorables. Enfin les techniques de taille, d’empreinte et de collage seront décrites en détail. Des démonstrations en vidéo illustreront les procédés utilisés.

Les travaux pratiques serviront à mettre en application les informations reçues. Des modèles de travail adaptés à cet usage permettront aux participants de se familiariser pas à pas aux procédures. Un encadrement attentif concourra à tirer le meilleur parti de ces travaux pratiques.

Une après-midi complète (limitée à 12 participants) consacrée aux inlays et facettes sous forme de  cours et TP. Des modèles de travail originaux permettront de simuler des cas cliniques.

Accréditation : 30 UA (Cours et TP)

 Alexandre Sueur

Diplôme Université Libre de Bruxelles en 2003.
Diplôme universitaire Biomatériaux Paris (SFDSI).
Post Graduat de Prothèse ULB (2004 – 2005).
DES Implantologie ULB (2006, 2007 et 2008).
Assistant universitaire Erasme – ULB (2004 à 2009).

 

 

 

© Copyright IDM